EDIT du 17 juin 2018 : Machine arrière toute, Google a annoncé que la description reprenait quasiment sa taille initiale notamment pour laisser plus de place à l’affichage des microdata.

En début d’année 2018, Google a annoncé une nouvelle augmentation de la taille de la balise metadescription pour ses pages de résultats de recherche (les SERP).

Cette nouvelle augmentation intervient 3 ans après la dernière en date en 2015. A l’époque, Google avait annoncé que la description des pages web s’afficherait sur une longueur de 1024 pixels maximum (c’est à dire entre 150 et 155 caractères). Aujourd’hui, la firme américaine a décidé de passer l’affichage maximal à 1400 pixels (environ 230 caractères).

Pour vous aider à mieux comprendre cette nouveauté Keole, agence web à Montpellier spécialisée en référencement naturel, vous oriente en quelques lignes.

Qu’est-ce que la balise metadescription ?

La balise metadescription est comme son nom l’indique une composante du code HTML d’une page web. Cette dernière se situe dans la partie haute de la page (le <head>) et n’est pas directement visible par les internautes qui visitent le site.

La metadescription dans le code HTML

Cependant elle est lue par tous les moteurs de recherches pour être affichée dans les résultats de recherche. Voyez plutôt :

Aperçu de la description sur une SERP Google

Par convention cette balise doit être correctement renseignée et rédiger pour être fidèle au contenu proposé dans la page correspondante. Si elle n’est pas renseignée, la description est remplacée par le contenu de la page en fonction de l’analyse des robots du moteur de recherche.

A quoi sert la balise metadescription pour le référencement ?

Dissipons d’abord un malentendu très répandu : la balise metadescription n’a pas d’impact direct dans l’analyse d’une page par Google. En effet, contrairement à la balise <title> représentant le titre d’une page, la description n’est pas jugée par les robots et en théorie vous pouvez très bien y renseigner n’importe quoi sans impacter votre PageRank.

En théorie cependant, car ce ‘n’importe quoi’ sera affiché aux utilisateurs sur Google et que le résultat donnera une mauvaise première impression de votre site ce qui aura forcément un impact sur votre taux de clic (le fameux CTR).

Or le CTR a un impact réel et prouvé sur votre référencement naturel, car plus il est élevé plus Google considère votre site comme qualitatif.

Pour résumer on peut donc dire que la balise description à une importance indirecte sur la qualité de votre SEO.

Comment optimiser les nouvelles metadescription ?

En prenant en compte ces nouveaux critères et les indications ci-dessus voilà quelques conseils pour avoir une balise description idéale.

  • essayez d’utiliser au maximum l’espace offert par Google, cela évitera au moteur de devoir compléter votre description avec un autre texte
  • soyez clair, précis et appliqué dans votre contenu : expliquez facilement aux utilisateurs ce qu’ils retrouveront sur cette page, ne faites pas de fautes et n’abusez pas des signes de ponctuation
  • rédigez une description qui contient vos mots clés importants en lien avec la page
  • utilisez des phrases avec la voix active pour mettre vos utilisateurs en situation d’implication (les verbes d’appel à action sont d’ailleurs très efficaces pour cela)

Dans le cadre de son accompagnement en référencement naturel, Keole déploie peu à peu ces nouvelles description sur les sites de ses clients. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter !

Un article rédigé pour vous par Pierre

Chef de projet, référenceur & gestionnaire de campagne. "Diplômé d’un master webmarketing, il s’occupe de faciliter la visibilité de votre entreprise sur le web et pilote les projets de site internet. Ayatollah du référencement, il est quotidiennement nourri à la data et à la gestion de campagnes en ligne." Spécialités : marketing | SEO | blagues gênantes | musique ésotérique. Il aime : aller chez Mac Do et faire croire qu'il prend une salade | refaire le monde à 4h du matin autour d'un lait de chèvre | parler de délires marketing qui intéressent personne. Il aime pas : se coucher tôt et se lever tard | les gens en retard | les BMW.