Ayatollah du référencement naturel SEO ou propriétaire de site internet, vous êtes condamnés à recourir aux redirections un jour ou l’autre. Chaque fois que vous supprimez une page, modifiez votre structure d’URL, changez de domaine ou si vous souhaitez refondre votre site internet, il est indispensable d’indiquer aux robots des moteurs de recherche qu’il y a eu un changement dans vos URL et qu’ils doivent se rendre temporairement ou définitivement ailleurs.

Faites bien attention au choix du type de redirection d’url car cela peut avoir un impact considérable sur votre référencement.

Histoire d’y voir un peu plus clair et de faire le bon choix, je vous propose dans cet article un bref aperçu des redirections d’url que l’on peut utiliser. Mais commençons par le commencement :

Dans quel cas utiliser une redirection d’URL ?

Il existe de nombreux cas où vous pourriez mettre en place des redirections d’url. Voici une liste non-exhaustive, d’actions courantes qui donnent droit à une redirection :

  • Suppression d’une page, d’un article
  • Transfert de votre site vers un nouveau domaine
  • Choix de ne plus utiliser www dans votre domaine
  • Activer les permaliens dans WordPress
  • Fusion de sites Web
  • Refonte de site avec changement de CMS
  • Changement de la structure de votre URL
  • etc…

Maintenant que l’on connait les différents cas pour lesquels il est nécessaire de rediriger les url, voyons quels sont les différents codes de statuts HTTP disponibles.

Codes d’état HTTP / codes de redirection d’url

Pour comprendre le fonctionnement des redirections, vous devez connaître les codes d’état HTTP. Un code d’état HTTP est un numéro dont le premier chiffre est utilisé pour spécifier une des cinq catégories de réponse serveur : informations, succès, redirection, erreur client et erreur serveur. Le code est envoyé par le serveur au navigateur suite à une requête particulière pour une page. Tous les codes ont un objectif : le code 404, par exemple, indique qu’une page n’a pas été trouvée, le code 503 signifie que le serveur est temporairement hors ligne pour maintenance.

Types de redirection d’url

Certaines redirections sont plus couramment utilisées que d’autres, ce sont celles à retenir :

  • 301 : Message Moved Permanently > déplacé de façon permanente.
  • 302 : Message Found > Trouvé > déplacé de façon temporaire.
  • 307 : Message Temporary Redirect > la requête doit être redirigée temporairement.

Pas vraiment redirigé, mais néanmoins utile :

  • 410 : Message Gone > la ressource n’est plus disponible et aucune adresse de redirection n’est connue.
  • 451 : Unavailable For Legal Reasons > Contenu indisponible pour des raisons légales.
Indication pour les syntaxes qui vont suivre
[URL source] > Renseignez l'URL source de la redirection.
[URL dest] Renseignez l'URL de destination de la redirection.
Exemple Redirect "/contact" "https://www.keole.net/demande-de-devis/"

301 Moved Permanently – Redirection permanente

Le code 301 est l’une des redirections les plus courantes ; utilisez-le si vous voulez définitivement rediriger une page supprimée ou déplacée, ou si vous avez modifié quelque chose dans votre structure de permalien. En utilisant cette redirection, vous indiquerez aux robots des moteurs de recherche que cette page n’est plus disponible à cet emplacement et qu’elle ne devrait plus être indexée. Si vous ne définissez pas une redirection correctement, il est probable que vos visiteurs et robots verront  le message d’erreur 404 (Not Found – Ressource non trouvée).

Étant donné que le 301 amène définitivement les visiteurs de l’ancienne URL à une nouvelle URL, vous ne devez l’utiliser que si vous êtes sûr de ne plus jamais utiliser l’ancienne URL. Si vous souhaitez réutiliser l’URL, vous devez utiliser un code de redirection temporaire.

Syntaxe à utiliser

Redirect 301 [URL source] [URL destination]
RedirectPermanent [URL source] [URL destination]
Redirect Permanent [URL source] [URL destination]

302 Found – Déplacé de façon temporaire

Le code 302 est une redirection assez ambiguë et est souvent utilisée pour faire une redirection temporaire. Le code signifie que le contenu demandé est trouvé, mais il est situé à un emplacement différent.  Si vous souhaitez rediriger une page vers une autre dans le but de réutiliser l’url ultérieurement, vous pouvez utiliser une 302.

Comme il s’agit d’une redirection temporaire, les moteurs de recherche ne mettront pas à jour leur index. Par conséquent, il sera possible de récupérer l’url plus tard. Ne l’utilisez pas lorsque vous déplacez un site vers un nouveau domaine ou lorsque vous effectuez une refonte de votre site.

Syntaxe à utiliser

Redirect [URL source] [URL destination]
RedirectTemp [URL source] [URL destination]
Redirect temporary [URL source] [URL destination]
Redirect 302 [URL source] [URL destination]

307 Temporary Redirect – Redirection temporaire

Comme pour la 302, elle est souvent utilisée pour créer des redirections temporaires. Un code 307 indique explicitement que l’url demandée a été déplacée vers un emplacement temporaire et sera de retour dans un certain temps. Utilisez cette redirection si vous êtes sûr que le déplacement est temporaire et que vous aurez toujours besoin de l’url d’origine plus tard.

Syntaxe à utiliser

Redirect 307 [URL source] [URL destination]

Pas vraiment des redirections…

Outre les redirections traditionnelles, vous en trouverez deux autres qui ne redirigent pas vraiment mais sont utiles.

410 Gone – Contenu supprimé

L’un des plus gros problèmes sur les sites est le nombre de pages en erreur 404. Si vous regardez vos résultats dans Google Search Console, vous en trouverez forcément quelques-unes. Celles-ci doivent être corrigées aussi vite que possible car elles sont mal vues des moteurs de recherche (mauvais maintenance) et des visiteurs (risque de perte). Les erreurs 404 se produisent souvent lorsque la page a été supprimée du site.

Vous pouvez utiliser une 301 pour rediriger la page 404 vers une page pertinente ou la page d’accueil, mais dans certains cas vous pouvez également indiquer aux moteurs de recherche que cette page a été correctement supprimée avec une redirection d’url 410. De cette façon, la page en question sera supprimée de l’index.

Syntaxe à utiliser

Redirect Gone [URL source] [URL destination]
Redirect 410 [URL source] [URL destination]

451 Unavailable For Legal Reasons – Contenu indisponible pour des raisons légales

Si jamais un juge vous demande de supprimer une page ou si vous recevez une demande de retrait, vous devez donner à cette page un code 451.

Syntaxe à utiliser

Redirect 451 [URL source] [URL destination]

Redirection d’URL avec mod_rewrite

Cette méthode permet la réécriture d’URL en utilisant un nombre illimité de règles, elles-même associées à un nombre illimité de conditions, en insérant des variables. Cette réécriture a souvent pour but d’améliorer le référencement, elle modifie également l’esthétisme de l’URL, elle est surtout très utile pour le traitement par lot comme un site qui passerait du http au htpps (découvrez ici l’importance du https pour la search console) ou la suppression d’une catégorie d’article de blog par exemple.

Cette partie fera l’objet d’un autre article afin d’aborder les différentes directives telles que RewriteRule, RedirectMatch, RewriteCond et les différents drapeaux de réécriture tels que, entre autres, R|redirect, L|last ou QSA|qsappend.

Gérer les redirections

Après avoir identifié les url à rediriger, vous devez mettre en place ces redirections d’URL sur le serveur. Plusieurs solutions existent, je vous parlerais aujourd’hui de la solution manuelle via le fichier .htaccess.

Méthode manuelle

  1. Création du fichier .htaccess ou récupération du fichier existant
  2. Copiez/collez la syntaxe correspondant à la redirection souhaitée
  3. Remplacez [URL source] par l’url à rediriger ex : /blog/quelles-redirections-url-utiliser/
  4. Remplacez [URL destination] par l’url complète sur laquelle la redirection va pointer https://blog.keole.net/quelles-redirections-url-utiliser/. L’url de destination [URL destination] s’exprime dans tous les cas en entière (avec le http…).
  5. Enregistrez le fichier .htaccess

Méthode fainéant

Il existe également des outils permettant de faire ces redirections d’URL en mode « assisté » comme par exemple Yoast SEO version premium (pour WordPress) ou l’extension gratuite « Redirection« , elle vous permet de gérer facilement les redirections 301, garder un œil sur les erreurs 404.

N’oubliez pas, soyez prudent lorsque vous choisissez votre redirection ! Un mauvais choix peut conduire à de sérieux problèmes de référencement naturel. Réfléchissez bien à ce que vous souhaitez accomplir et choisissez la méthode de redirection la plus appropriée. Cependant si vous ne vous sentez pas à l’aise avec les redirections d’url, l’équipe Keole sera ravie de pouvoir vous accompagner !

Un article rédigé pour vous par Caro

Webdesigner, co-gérante, infographiste, e-marketer. "Experte dans le webdesign mais pas que ! Elle participe à la conception des sites web et orchestre les différents travaux créatifs en infographie, webmarketing et graphisme." Spécialités :webdesign | oeil de lynx | gribouiller au téléphone. Elle aime :l'humour noir | jouer au Tumblin Dice en buvant des coups | marcher pied nu au bureau. Elle aime pas :faire la bise | quand il n'y plus de coca dans le frigo | le lundi matin.